Dans un soucis de mieux répondre aux besoins de sa clientèle, la Direction de l'IVAC est fière de vous présenter son nouveau site Web!

Vous pourrez facilement trouver des informations très complètes et plus simples à comprendre en ce qui concerne entre autres les victimes d'actes criminels, les sauveteurs, les services et indemnités offerts et les étapes d'une demande de prestations.

Nous espérons que vous serez satisfaits des efforts mis pour améliorer notre site. Si toutefois vous avez des commentaires ou suggestions qui pourraient nous aider à le bonifier, n'hésitez pas à nous le laisser savoir en communiquant avec nous.

​​​​​​​​​​​La loi visant à aider les personnes victimes d’infractions criminelles et à favoriser leur rétablissement est maintenant en vigueur. Consultez le ​ résumé des changements apportés par cette nouvelle loi​​.

​​​Sauveteurs : qui peut recevoir des aides financières?

​Le sauveteur peut recevoir des aides financières pour l’aider à traverser les moments difficiles qu’il vit.

Dans le cas où la sauveteuse ou le sauveteur décèderait, les personnes suivantes peuvent aussi recevoir des aides financières :

  • ​son enfant d’âge mineur
  • sa conjointe ou son conjoint
  • la personne à la charge du sauveteur

Personne à charge

Une personne à charge d’un sauveteur décédé est une personne pour qui le sauveteur subvenait à plus de 50 % des besoins.

Enfants mineurs d’un sauveteur

Ce sont tous les enfants âgés de moins de 18 ans.

Conjointe ou conjoint

La conjointe ou le conjoint est la personne qui est dans l’une ou l’autre des situations suivantes :

  • elle est liée par un mariage ou par une union civile à la sauveteuse ou au sauveteur
  • elle fait vie commune depuis au moins 3 ans avec la sauveteuse ou le sauveteur ou elle fait vie commune avec cette personne et l’une des circonstances suivantes survient ou est survenue :
    • un enfant est né ou naîtra de cette union
    • elles ont conjointement adopté un enfant
    • ​l'une d'elles a adopté un enfant de l'autre
​​​​